|
|
Une association pour booster la filière
|
|
Une association pour booster la filière

Une association pour booster la filière

Lancée le 19 mai, l’association Healthcare Loire Valley, soutenue par l’agence régionale Dev’Up, entend structurer et dynamiser la filière des équipement médicaux (prothèses, robots, textiles, nouvelles technologies...) en favorisant les relations commerciales locales et en lui donnant une visibilité nationale et internationale. florian mons
FLORIAN MONS

Ils sont une cinquantaine en région Centre-Val de Loire, réalisant environ 170 M€ à l’export et représentant près de 2.900 salariés. L’Indre-et-Loire compte le nombre le plus important de ces entreprises du secteur des dispositifs médicaux avec 18 établissements pour 1 112 salariés, dont Invacare France opération (matériel pour le maintien à domicile), une entreprise anglaise, qui se classe deuxième de la région en nombre de salariés.

Un potentiel que trois de ces sociétés, Vermon (materiel médical et chirurgical), The Surgical compagny (endoscopie) et Vlad (piles et batteries médicales), représentées respectivement par Nicolas Félix, conseiller scientifique, Emmanuel Hallauer, directeur R&D et Jean-Louis Jarry, président de son entreprise, ont décidé de développer encore, conscients des besoins créés par le contexte sanitaire, en structurant la filière régionale, grâce à l’association Healthcare Loire Valley.

Une forte attente de la filière, selon une étude de Dev’Up, en particulier en matière d’interconnexion, de recherche de sous-traitants et de compétences, pour ce secteur qui peine à recruter. Sur ce point, entreprises et Région prennent pour référence le travail partenarial réalisé par la filière pharmaceutique et l’Institut de formation aux métiers de la pharmaceutique et des cosmétiques (IMT). Par ailleurs, l’association pourrait également être un outil d’information aux entreprises pour une orientation vers les diverses aides, pour répondre à des appels à projets. Cela répond aussi à une forte attente des médecins, à en croire Frédéric Patat, président de la commission médicale d’établissement du CHRU de Tours, qui insiste sur la nécessité d’établir « une meilleure collaboration entre médecins et fabricants de matériel, notamment pour l’expérimentation de ces produits, ou la conformités aux règlements, mais aussi sur l’attractivité que représentent ces équipements, tels que des robots chirurgicaux, pour les médecins au moment de leur recrutement ».

L’association ne compte encore qu’un bureau de quatre membres mais annonce un lancement de ses activités dès septembre, après la constitution d’un conseil d’administration. Elle espère aussi étoffer ses rangs, constitués pour l’heure de 25 entreprises membres. Quant à son financement, l’association assure pouvoir être autonome, au moins dans un premier temps.

 
d’infos
healthcare.loirevalley.co

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Philippe Vahakn Ouzounian Récit fleuve
Le comédien, directeur de la compagnie L’Échappée Belle, vient de...
LE RETOUR TANT ATTENDU DES ANNÉES JOUÉ
Du vendredi 3 au dimanche 6 juin, le festival des arts de...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS