|
|
Coline, à un cheveu près….
|
|
Coline, à un cheveu près….

Coline, à un cheveu près….

C’est parce que Coline Changeux a perdu brutalement ses cheveux que cette Orléanaise de 35 ans a lancé une cagnotte en ligne pour financer l’ouverture d’un salon de perruques et de soins spécifiques sur mesure pour tous.
A.B
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

À ce jour, il n’existe pas, en France, de maison de beauté spécialisée dans le capillaire et l’épiderme, dédié en priorité à la femme fragilisée par la vie, la maladie ou les traitements tels que la chimiothérapie. Dans le cadre d’un cancer, l’oncologue peut en effet annoncer la chute de cheveux sous une quinzaine de jours, mais les personnes sont rarement conscientes de la rapidité avec laquelle cela survient. « Le public auquel je veux m’adresser est ainsi composé à 70 % de femmes, mais les hommes et les enfants sont bien entendu acceptés avec amour », précise l’Orléanaise Coline Changeux, qui veut ouvrir Les Secrets de Mademoiselle, un établissement dédié à ce service dans la cité johannique.

Celle-ci propose non seulement d’accompagner ces personnes dans ce moment difficile, mais aussi de leur dire ce qu’il va se passer pour les rassurer, via son propre vécu. La jeune femme est effectivement elle-même passée par là suite à une maladie justifiant un traitement très fort de substances agressives, bien que salvatrices. Coline Changeux a alors vu sa vie sociale littéralement stoppée par la perte de ses cheveux : elle n’osait même plus voir sa famille proche. À la recherche de perruques américaines indétectables, quasi-invisibles, elle s’était rendue à Paris pour acheter la sienne. « Cette perspective m’a vraiment sauvée la vie », dit-elle aujourd’hui.

Mieux vivre son traitement

Dans la maison de beauté qu’elle veut créer, Coline Changeux explique qu’elle s’occupera de la prothèse capillaire, l’idéal étant que la personne ait sa chevelure d’appoint chez elle avant la première chute de cheveux. Coline Changeux découvrira ensuite le look de son client en prenant note de la couleur, la couleur et la texture du cheveu pour créer une perruque très fidèle. Elle coupera alors les cheveux progressivement (de long à mi-long, puis de court à très court, voire raser le crâne pour homogénéiser sa surface) tout en composant la perruque avec grande minutie. En anticipant la création de sa chevelure d’appoint, on se permettra ainsi de continuer une vie dans laquelle on n’est pas regardé différemment, sans en passer par la case du regard qui trahit le malaise.

Coline Changeux proposera aussi des soins du visage et du cuir chevelu : en temps normal, il est en effet loin d’être aisé de retirer sa perruque face à une esthéticienne qui n’est pas préparée à ça. « Dans ces moments-là, on n’a certainement pas envie de voir de la peine ou de la gêne dans le regard de l’autre », explique-t-elle. Avec Les Secrets de Mademoiselle, pas de regard en fuite, ni d’étonnement : Coline aura à cœur de dispenser des conseils de bien-être pour mieux vivre ce moment difficile : des huiles à appliquer sur le cuir chevelu, un shampoing apaisant… Elle distribuera aussi des conseils en naturopathie qui ne seront pas à l’encontre des conseils médicaux. Pour l’aider dans son projet, vous pouvez participer au financement participatif qu’elle lance sur Internet.

Plus d’infos
273, rue de Bourgogne, Orléans. Les personnes souhaitant participer à la cagnotte en ligne peuvent suivre le lien : www.gofundme.com/f/si-vous-aussi-un-jour-vous-perdiez-vos-cheveux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christine Rousselle : Plein gaz
Cette enseignante-chercheuse à l’université d’Orléans, spécialiste de l’énergie et des...
Porte-à-porte dansé à Orléans
Imaginez une déambulation d’artistes dans votre quartier… Qui s’étendrait jusque...
Yanis, sa maman et ses amis… rêvent plus grand
Solidarité à Saint-Jean-le-Blanc.
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS